fatou-haidara

Fatou Haidara est titulaire d’une maîtrise en économie et gestion de l’Université de Reims (France).

Fatou Haidara est Directrice principale de la Direction de la gestion institutionnelle et des opérations (CMO). Elle est chargée de définir et de mettre en œuvre l’orientation stratégique et les objectifs de CMO, y compris l’égalité des genres, conformément aux objectifs de l’Organisation. Elle assure une direction et une gestion efficace et efficiente de tous les services et activités de CMO. Elle soutient également le     Directeur général dans la promotion de la coopération, la cohérence et le partenariat.

Elle est entrée à l’ONUDI en 2004 en tant que Directrice du programme Afrique. En 2006, elle a été nommée Directrice du groupe des programmes spéciaux chargés de promouvoir la coopération de l’ONUDI avec les pays les moins avancés (PMA). En 2011, elle a été nommée Directrice du Secrétariat des organes directeurs (PMO) et de la communication. En tant que Directrice de PMO, elle était chargée de la coordination et de la liaison avec les États membres et a fourni un appui substantiel aux organes directeurs de l’Organisation. En 2013, elle a géré l’équipe de l’ONUDI et a coordonné avec le Gouvernement du Pérou l’organisation et la tenue de la quinzième session de la Conférence générale de l’ONUDI à l’issue de laquelle les États membres ont adopté la Déclaration de Lima qui a fixé les priorités de l’ONUDI en matière de développement pour les années à venir.

Avant de rejoindre l’ONUDI, Fatou Haidara a travaillé comme coordinatrice d’un programme régional en faveur des femmes entrepreneures financé par l’OIT et le PNUD, couvrant le  Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Mali, jusqu’à ce qu’elle réponde à l’appel de son Gouvernement. Elle a servi le Gouvernement du Mali pendant huit ans dans plusieurs postes ministériels. Durant son mandat en tant que Ministre de l’industrie, du commerce et des industries artisanales, elle a été très impliquée dans la formulation et la mise en œuvre des différentes politiques nationales qui ont contribué à la réforme économique de son pays. Elle a également participé activement à des activités stratégiques de haut niveau, entre autres entre le Gouvernement du Mali et les institutions de Bretton Woods, et avec d’autres partenaires sociaux et de développement. À la tête de nombreuses délégations ministérielles, elle a pris part à des forums internationaux, en particulier la première conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce à Seattle (États-Unis), qui a généré des opportunités de partenariat avec des institutions financières internationales pour le développement du Mali.

Depuis 2006, Fatou Haidara détient le titre de « Commandeur de l’ordre national du Mali » décerné par le Président de la République du Mali.